Régie publicitaire : Sakeko vous présente son sac éco-responsable !

 

Il est indispensable de prendre en compte les enjeux écologiques pour choisir sa régie publicitaire. Dans ce contexte, Sakeko incarne la solution idéale !

 

Affichez les valeurs de votre entreprise avec la régie publicitaire Sakeko !

Utiliser un sac pour promouvoir son entreprise a toujours été un excellent outil publicitaire pour les marques. Ce procédé leur permet une diffusion optimale et une large visibilité, mais à l’heure actuelle, il doit toutefois être utilisé intelligemment afin de ne pas compromettre l’image de l’annonceur.

 

La nécessité d’incarner des valeurs.

L’image que vous véhiculez en faisant la promotion de votre société a pour rôle d’incarner ses valeurs. Cette image doit être soigneusement élaborée, et c’est pourquoi ni son contenu ni son support ne doivent être choisis à la légère.

A l’heure actuelle, mettre en place une campagne publicitaire au détriment du respect de la planète serait une erreur regrettable de communication possible ! Les enjeux écologiques sont pris de plus en plus au sérieux par la population, et pour les sociétés commerciales, il est indispensable de prendre ce phénomène en compte.  En effet, un faux pas dans leur stratégie marketing est très vite arrivé !

Prenons un exemple pour illustrer cette idée. La population est aujourd’hui très soucieuse du gaspillage excessif de papier. Et dans ce contexte, des flyers publicitaires imprimés par centaines sur du papier non recyclable et disposés sur les voitures manifesteraient peu d’intérêt à la cause environnementale. Il aurait donc investi un budget important pour gagner en notoriété, mais cet investissement se retournait finalement contre lui à cause de son mauvais choix.

Pour éviter ce genre d’impair, les entreprises commerciales doivent impérativement repenser leur démarche publicitaire, en adaptant leur communication au contexte actuel : des pratiques publicitaires autrefois classiques peuvent aujourd’hui réellement déranger le public. 

 

Affichez une communication efficace et responsable !

L’impression sur sac est initialement une technique très efficace pour faire sa promotion, car elle permet à l’annonceur de faire d’une pierre deux coups. Le sac est en effet utilisé quotidiennement, il permet donc la diffusion large d’une publicité, tout en étant pratique pour celui qui le transporte ! Cependant, cette stratégie publicitaire très pertinente doit également s’adapter aux évolutions de la société, car le recours aux sacs plastiques traditionnels est aujourd’hui inenvisageable.

Faut-il pour autant renoncer à cette technique si efficace ? Non, car chez Virtuoses Médias, nous pensons qu’écologie et marketing ne sont pas incompatibles. Au contraire, le fait d’afficher une stratégie marketing respectueuse de l’environnement peut considérablement améliorer l’image d’une société. Les grandes enseignes ont d’ailleurs bien compris cette tendance, et il est de plus en plus fréquent de voir les enjeux écologiques intégrés à leurs stratégies marketing pour séduire le public.

Le marketing éco-responsable est donc particulièrement efficace !  Dans ce contexte, nous avons décidé de nous associer à Sakeko, qui propose un concept à la fois novateur et écologique. En effet, Sakeko propose une impression d’excellente qualité, sur des sacs faits en papier kraft réutilisable. 

Fabriqués à Marseille, les sacs Sakeko sont compostables, recyclables, et leur papier est issu de forêts gérées durablement. À mille lieux des sacs plastiques ultra-polluants, leurs impressions sont réalisées sous le label Imprim’Vert. Distribués gratuitement deux fois par mois sur Aix-en-Provence et Marseille, ils garantissent à l’annonceur la diffusion d’un message récurrent. Il bénéficie d’une visibilité optimale, et affiche simultanément son engagement écologique !

Pour ne pas commettre d’impair, les entreprises doivent aujourd’hui se montrer vigilantes au niveau de leur stratégie marketing. Un faux-pas peut nuire à leur image, mais à l’inverse, une société affichant son engagement pour l’écologie peut largement améliorer sa réputation. Le meilleur compromis est donc de faire sa promotion tout en affichant son respect pour l’environnement, et c’est pourquoi nous faisons pleinement confiance à la démarche proposée par Sakeko.


Vous souhaitez consulter les tarifs, cliquez sur le lien qui renvoie à notre boutique Facebook : https://www.facebook.com/virtuosesmedias/shop/?rt=19

Conseil média : les atouts de Linkedin.

Les agences de conseil média sont unanimes à ce sujet : une présence sur Linkedin peut s’avérer particulièrement bénéfique pour votre société. 

Conseil média : quels sont les avantages d’une présence sur Linkedin ?

En seulement quelques années, Linkedin s’est imposé comme étant la plateforme sociale professionnelle de référence. Aujourd’hui, plus de 14 millions de Français y sont inscrits, et ce nombre ne cesse d’augmenter. Quelles sont les raisons de cet immense succès ?

Entretenir simultanément son e-réputation et ses contacts professionnels

L’essence même de Linkedin et son fonctionnement sont relativement proches de ceux des réseaux sociaux traditionnels. Concrètement, une présence sur cette plateforme est idéale pour maintenir une relation avec ses contacts, sans qu’une interaction directe avec eux ne soit nécessaire pour autant. 

En communiquant sur une activité propre à votre société, ou en partageant un post dont le contenu vous semble pertinent, vous maintenez ainsi un social selling. En d’autres termes, vous rappelez à vos contacts que votre entreprise est active, et qu’elle est à leur disposition en cas de besoin.

Il ne suffit donc pas de s’inscrire sur Linkedin pour profiter des avantages marketing de la plateforme. Si à l’ère des réseaux sociaux, se créer des contacts est une chose aisée, entretenir un lien l’est beaucoup moins ! Par conséquent, il est conseillé d’alimenter votre profil ou celui de votre société régulièrement : cette pratique prouve que votre société est active, tout en faisant une “piqûre de rappel” à vos contacts pour éviter qu’ils vous oublient. 

Par ailleurs, le fait de partager des contenus pertinents peut s’avérer extrêmement bénéfique pour votre réputation ou celle de votre entreprise, car en partageant des articles de qualité, vous attestez directement de son expertise.

Cela lui permet de considérablement gagner en crédibilité, quel que soit son domaine d’activités ou sa taille. Vous êtes coach sportif ? Pourquoi ne pas partager le témoignage d’un de vos élèves satisfaits, ou une vidéo dans laquelle vous prodiguez vos conseils alimentaires ?

Attention, la qualité du contenu partagé est réellement primordiale.Et il ne faut donc surtout pas poster “ à la va vite”. Le partage d’un contenu de qualité médiocre, ou provenant d’une source erronée, risquerait fort de ternir la réputation de votre entreprise !

S’informer des opportunités et améliorer son trafic

Linkedin est la plateforme idéale pour ne rater aucune opportunité professionnelle, que ce soit pour votre société ou à titre personnel. La prise de contact sur Linkedin est en effet très facile, car vous pouvez développer votre réseau en seulement quelques clics. Il faut noter qu’un réseau plus large est synonyme de meilleur trafic sur votre site internet, et un meilleur trafic induit nécessairement un meilleur référencement naturel.

Il est de plus en plus fréquent que les entreprises qui émettent des appels d’offres aient recours aux réseaux sociaux, Linkedin en particulier. Cette pratique, qui fait appel au bouche à oreille, porte souvent ses fruits, car de nombreux professionnels peuvent être instantanément “ tagués” sur une offre qui leur correspond. En contrepartie, les canaux traditionnels, comme certains sites d’annonces professionnelles, sont de plus en plus délaissés par les sociétés. Les offres ne sont généralement pas postées immédiatement, et elles reçoivent beaucoup de réponses non adaptées à leurs demandes.

Grâce à son immense popularité, Linkedin représente un excellent moyen de s’informer sur ce qui se fait en temps réel dans le monde du travail. Vous pouvez notamment utiliser cet outil pour effectuer une veille concurrentielle, qui vous permettra éventuellement d’adapter vos stratégies commerciales. Par exemple, quelles techniques marketing sont actuellement déployées par vos concurrents pour affronter la crise du Coronavirus ?

Une présence sur Linkedin peut donc incarner un véritable levier marketing pour une société commerciale. Cependant, l’utilisation de cette plateforme nécessite un minimum d’implication et de méthodologie pour éviter tout faux pas, et son contenu doit être élaboré de manière stratégique. Expert en campagne publicitaire, Virtuoses Médias se tient à votre disposition pour vous accompagner dans cette tâche primordiale ! 

 

Le coût d’une campagne publicitaire sur le web.

Il n’est pas toujours aisé de prévoir le coût d’une campagne publicitaire sur le net. Si les prix varient, voici quelques pistes pour y voir plus clair…

 

Comment évaluer le coût d’une campagne publicitaire sur Internet ?

À l’ère de la révolution numérique, Internet est devenu le média favori des entreprises, allant même jusqu’à détrôner le support télévisé. Beaucoup moins rigide, le digital ouvre l’accès à une infinité de possibilités en matière de pub. Et c’est pourquoi le prix d’une campagne sur Internet peut considérablement varier. Comment calculer le coût d’une campagne publicitaire diffusée sur le web ? 

Des possibilités diverses

De manière globale, la publicité en ligne a un coût beaucoup plus accessible que la publicité télévisée, ce qui ne la rend pas moins efficace pour autant. Au contraire, la publicité sur Internet offre l’immense avantage de pouvoir cibler ses prospects, et peut se décliner sous une grande diversité de formes. Elle peut par exemple prendre la forme d’un lien sponsorisé, d’une bannière promotionnelle, d’une fenêtre pop-up ou d’un e-mail publicitaire.

Avant de choisir la forme de sa campagne publicitaire, il convient d’avoir une idée globale du budget à investir dans ce projet. En général, pour les entreprises qui pratiquent un marketing en B to C (Business To Consumer), le prix total d’une campagne de communication doit environ représenter 10 % du chiffre d’affaires obtenu par le produit en question. 

Pour les campagnes dites en B to B (Business To Business), la moyenne est relativement inférieure, car le coût se situe autour de 5 %. 

Bien entendu, ces taux varient selon le contexte de l’entreprise et la manière dont elles répartissent ce budget. Certaines misent exclusivement sur une campagne de marketing digitale, alors que d’autres doivent recourir à d’autres supports de communication.

 

Comment se calcule le prix d’une campagne publicitaire ?

Il est fréquent que les publicités sur le web se payent en CPM (Coût Par Mille Impressions). Dans cette situation, l’annonceur doit payer pour le nombre précis de mille affichages publicitaires sur internet : à chaque fois que la bannière de l’annonceur apparaît sur l’écran de l’internaute, un affichage est alors décompté, et cette technique est très utile pour les entreprises en quête de notoriété. Le CPM moyen en France se situe autour de 5 euros, mais ce prix peut augmenter en fonction de la qualité de l’emplacement. Pour un excellent emplacement, il n’est pas rare que le CPM se situe entre 8 et 12 euros.

A l’inverse de cette technique, il est également possible d’opter pour une publicité payée au CPC (Coût Par Clic). Avec cette méthode, l’annonceur doit uniquement payer pour le montant généré par un nombre de clics. En d’autres termes, chaque clic est facturé à l’annonceur, qui a préalablement fixé le prix du clic. Le prix à payer en moyenne pour chaque clic est généralement entre 15 et 40 centimes. Les liens sponsorisés notamment, fonctionnent sur ce principe : le coût moyen du clic est situé entre 5 centimes et 1 euro.

Il est également possible d’opter pour un paiement par CPA (Coût Par Acquisition). Dans cette situation, l’annonceur ne paye que lorsque la publicité aboutit à un achat. Ainsi, si votre publicité suscite deux ventes, dont l’une s’élève à 8 euros et l’autre à 2 euros : le montant de votre CPA est la moyenne de la somme. Ce dernier, s’élève alors à 5 euros.

Il existe donc de nombreux moyens de faire sa publicité sur Internet, ainsi qu’une grande diversité de moyens de paiement. Il convient donc de se montrer stratégique pour rentabiliser cet investissement, car les modalités possibles sont multiples : inutile d’investir dans une campagne de très large envergure si vous souhaitez vous adresser à un public ciblé, ou de payer pour chaque clic si vous souhaitez seulement gagner en visibilité.

Pour être certain d’optimiser au mieux le budget investi, il est donc préférable de confier sa campagne à une équipe de professionnels. Spécialiste du paid media et de la diffusion publicitaire, Virtuoses Médias vous apporte la garantie de mettre en place la campagne idéale ! 

Diffusion de campagne publicitaire et TLPE.

Instaurée en 2009, la TLPE doit être prise en compte par l’annonceur lorsqu’il prépare la diffusion de sa campagne publicitaire. Comment fonctionne-t-elle ?

 

Diffusion de campagne publicitaire : que faut-il savoir sur la TLPE ?

La TLPE, ou Taxe Locale sur la Publicité Extérieure, est une mesure du gouvernement qui permet aux communes de réguler leurs implantations publicitaires si elles le désirent. C’est un impôt indirect et facultatif, s’appliquant à toutes les formes de supports publicitaires fixes et visibles depuis une voie ouverte à la circulation. Tous les annonceurs qui souhaitent lancer une campagne d’affichages publicitaires sont concernés par la TLPE, et c’est pourquoi il est préférable de bien connaître sa législation. Existe-t-il des cas pour lesquels elle ne s’applique pas ? Comment est-elle calculée ?

 

CAS PARTICULIERS : DANS QUELLES SITUATIONS S’APPLIQUE LA TLPE ?

Les affiches publicitaires collées à l’intérieur d’un magasin et visibles de l’extérieur sont-elles soumises à la TLPE ?

Non, selon le code de l’environnement, cette taxe ne s’applique pas à la publicité, aux enseignes et aux préenseignes situées à l’intérieur d’un local. (Article L-581-2).

Les supports publicitaires non exploités ou non fixes sont-ils concernés par la TLPE ?

Non. Conformément à l’article 2333-7 du CGCT, la TLPE se base sur la superficie exploitée du support, encadrement non compris. Sans message ou sans image publicitaire, le support n’est donc pas soumis à la taxe. Les supports non fixes, comme par exemple des chevalets, qui ne sont pas accrochés au sol, en sont également exonérés.

Les supports publicitaires temporaires sont-ils assujettis à la TLPE ?

Oui, l’établissement du montant de la TLPE ne prend pas en compte la durée d’exploitation du support. Toute exploitation d’un dispositif publicitaire fixe et visible sur une voie ouverte à la circulation est donc taxable.

Cas exceptionnel : La TLPE s’applique-t-elle aux enseignes et aux affiches de cinéma ?

Selon l’article L.212-2 du code du cinéma et de l’image, un complexe cinématographique est considéré comme un établissement de spectacles. Ainsi, le matériel publicitaire utilisé pour promouvoir sa programmation, comme par exemple une affiche de film ou des informations sur les horaires de diffusion, est exonéré de TLPE.

Attention, pour être exonéré, le contenu doit spécifiquement concerner les représentations artistiques ou cinématographiques. Par conséquent, toute affiche à visée commerciale, qui promeut par exemple des confiseries ou un nouveau moyen de paiement, est soumise à la TLPE.

Vous souhaitez savoir si la TLPE s’applique à votre activité, nous vous invitons à consulter ce site : https://www.collectivites-locales.gouv.fr/files/files/dgcl_v2/FLAE/FL1/TLPE/20181002_guidetlpe_vf-mct.pdf

 

MODALITÉS DE TARIFICATION DE LA TLPE.

Comment calculer le montant de la TLPE ?

Le montant de la TLPE est calculé en superficie et en année.  Pour savoir quelle est la superficie à prendre en compte dans ses calculs, il faut considérer la somme totale des enseignes occupées par un même établissement et pour une même activité. Lorsqu’il s’agit de supports autres que des enseignes (préenseignes, dispositifs de pub divers), le calcul doit se faire individuellement, support après support. 

Quels sont les tarifs maximums applicables pour la TLPE ?

Les tarifs maximums de la TLPE varient selon différents critères, notamment le nombre d’habitants d’une municipalité, et le type de support utilisé. En toute logique, plus une commune est peuplée et plus la superficie de l’enseigne est importante, plus la taxe est élevée. Les derniers tarifs en vigueur peuvent être consultés librement sur le site https://www.collectivites-locales.gouv.fr

Les tarifs de référence augmentent chaque année proportionnellement au taux de croissance de l’indice des prix. La revalorisation annuelle des prix se fait de manière automatique et ne dépend donc pas des collectivités.

Vous dépendez de la CAVEM et vous souhaitez faire votre déclaration annuelle, cliquez >ici<

 

La préparation d’une campagne publicitaire ne peut donc pas s’improviser, car l’annonceur doit scrupuleusement respecter la réglementation en vigueur. Pour être certain de diffuser sa publicité dans les meilleures conditions, il peut s’adresser à la société Virtuoses Médias : nous prenons en charge toute la gestion et la diffusion de sa campagne !