Soirée UPV : retour sur l’investissement publicitaire en 2018 !

Demain aura lieu à Fréjus, l’Happy Hours Business de l’UPV, à cette occasion je vous présenterai une nouvelle solution d’investissement publicitaire.

Un support digital en extérieur qui navigue : un investissement publicitaire innovant !

En exclusivité, mardi 26 novembre 2019 lors de la rencontre mensuelle organisée par l’Union Patronale du Var à Fréjus, la société Virtuoses Médias présentera son nouveau partenariat. Une collaboration avec la régie Boatcom basée à Mandelieu afin mettre à l’honneur un nouveau support publicitaire.

Nous vous donnons rendez-vous demain au théâtre Le Forum, à l’adresse : 83 bd de la mer 83600 Fréjus.

Mais en attendant, voici une description de ce qui vous sera présenté lors de cet évènement.

 

Un service écologique

Imaginez un bateau électrique qui navigue de façon répétée entre Saint-Raphaël et Sainte-Maxime intégrant un dispositif de ramassage de déchets à l’aide d’un filet.

Imaginez un catamaran de 12m de long sur 4m de large qui récupère les résidus flottants sur plus de 6 millions de m².

Et enfin imaginez un bateau entièrement recyclable avec deux moteurs qui le propulsent électriquement accueillant un écran de 32m² et permettant une certaine stabilité pour la diffusion de contenus publicitaire.

Je vous présente la régie Boatcom qui a imaginée, pensée et créée ce nouveau média !

Un média qui prône le développement territorial

L’activité écologique de ce nouveau média est subventionnée par les revenus publicitaires. Cet écran de 8m de long par 4m de large vous permet de communiquer efficacement entre mars et octobre. Une visibilité sans égale, si on compare les plus grands supports publicitaires sur le marché qui sont les panneaux de 12m².

Bientôt tous démontés en 2020 et remplacés par des plus petit panneaux de 8m², la publicité grand format reprend son souffle avec ce média innovant !

Ce relai publicitaire peut abriter jusqu’à 40 annonceurs qui diffusent leurs spots publicitaires. 

Ces derniers au format de 12 secondes, passent toutes les 8 minutes en boucle. Un timing étudié en s’appuyant sur la vitesse du bateau, il met 10 min pour faire une distance de 300m.

À cette allure, le spectateur sur la plage ou en bord de rive a le temps de regarder la boucle de 40 annonces publicitaires.

Un point sur les tendances médias

L’investissement publicitaire pour une entreprise varie selon les années et les modes. L’engagement des annonceurs pour un média ou un support en particulier fait l’objet d’études sur différentes périodes.

Relever ces informations et les comparer, permet d’avoir un recul concernant l’évolution de la communication et les habitudes des français.

Aujourd’hui toutes les entreprises sont amenées à communiquer à l’extérieur. Elles informent leurs clients des promotions, des évènements à venir, des heures d’ouvertures et fermetures…

Une communication qui a du mal se faire entendre et à trouver de la visibilité sans l’achat d’espaces publicitaires. Ces derniers évoluants et toujours plus innovants au cours des années sont regroupés dans le tableau ci-dessous :

Comme vous avez pu le lire, les catégories n’incluent pas le nouveau média présenté ci-dessus. On pourrait le placer à la fois dans les deux colonnes : médias traditionnels et médias numériques. Il allie l’affichage extérieur, en forte croissance et la vidéo avec une part de marché en constante évolution lors de l’année 2019.

 

Pour conclure, le marché publicitaire maintient sa croissance en 2018, avec une recette totale pour l’achat de médias incluant le numérique qui s’élève à 14,4 milliards d’euros, soit une progression de 4,2% par rapport à l’année 2017.

Cette croissance provient notamment d’une progression concernant la présence des marques sur internet. Mais aussi de ces nouvelles régies digitales qui proposent des espaces publicitaires de différents formats, très attractifs.

Alors n’hésitez pas, surfez sur la tendance et faites-vous accompagner sur l’achat publicitaire. Notre société Virtuoses Médias vous accompagne sur la région PACA.

Contactez-nous par mail : contact@virtuoses-medias.fr ou par téléphone : 06 60 77 47 72.

 

Sources : Magna Intelligence et BUMP (Baromètre Unifié Du Marché Publicitaire)

 

Notre nouveau partenaire digital, la régie publicitaire BTV Média.

Une communication sur écran dans les boulangeries de proximité avec une régie publicitaire locale.

Augmentez votre visibilité et votre notoriété, c’est possible en nous contactant : Virtuoses Médias, l’agence médias partenaire des régies publicitaires locales.

2020, c’est l’année où vous allez passer au digital ! Notre agence médias vous accompagne durant cette transition. Communiquer en choisissant la vidéo ou l’animation c’est 70% d’engagement contre 30% des contenus sans vidéo. Ce support implique l’attention du spectateur, soit une meilleure mémorisation.

Choisir le spot publicitaire pour diffuser votre message c’est donner une image innovante à votre entreprise. 

Inclure ce format dans votre stratégie, n’est pas toujours facile, c’est pourquoi l’on vous accompagne pour choisir le support adapté à vos objectifs.

Dans cet article, nous vous donnerons la solution pour gagner en visibilité en mettant à l’honneur la régie publicitaire BTV Médias.

 

Pourquoi choisir la boulangerie pour communiquer ?

Savez-vous que 2 français sur 3 se rendent tous les jours à la boulangerie. C’est le commerce préféré des français, nous y achetons notre pain, des viennoiseries le matin. Nous y faisons aussi des achats gourmands pour le 4h de nos enfants, pour marquer un événement ou encore nous faire plaisir. Un vrai lieu de vie !

Un carrefour incontournable pour 94% des familles. La boulangerie génère en moyenne 700 à 2000 clients par jour. Soit 700 à 2000 clients potentiels pour votre société.

Et les boulangeries préférées des français sont celles qui font des produits artisanaux. La régie publicitaire BTV Médias a implanté son dispositif numérique seulement dans ces boulangeries.

Pourquoi ? Elles sont très fréquentées car lorsqu’un boulanger fait un bon pain, on retourne chez lui. La fidélisation se fait ainsi, par la qualité du produit.

La clientèle étant satisfaite est plus détendue et donc plus réceptives aux informations.

La présence d’écrans digitaux qui diffusent de la publicité dans les boulangeries est donc très efficace. La récurrence des spots publicitaires toutes les cinq minutes permet aux consommateurs de mémoriser l’information.

Lors des moments d’affluence au cours d’une journée, les clients peuvent attendre en moyenne de 3 à 5 minutes pour être servis. L’écran publicitaire, fait office de distraction dans la file d’attente.

 

Plus d’informations sur ce support digital.

Ces écrans présents dans les boulangeries peuvent aller de 32’(82cm) à 55’(140cm).

Allumé durant les horaires d’ouverture avec une amplitude horaire en moyenne de 6h à 20h, 6 jours/7 voire 7 jours/7, ce média gère l’envoi des spots à distance.

La régie exécute un contrôle technique de votre spot publicitaire pour en optimiser la qualité.

Elle se charge aussi de la mise à jour de votre contenu en direct. Si vous souhaitez diffuser un nouveau spot, vous envoyez votre vidéo à la régie et elle le programme à la diffusion le plus rapidement possible.

 

C’est donc un média adapté aux messages événementiels, avec plus d’impacts sur la visibilité de votre marque si vous le prenez en longue conservation, soit de 6 mois à 1 an.

 

Si vous souhaitez réserver votre espace publicitaire, mais que vous n’avez pas de spot adapté au support, l’agence Virtuoses Médias s’occupe de la création.

Votre annonce doit répondre à des caractéristiques techniques tels qu’une durée de 10 secondes, un format de 1920*1080px et un rendu en .mp4.

Nous nous occupons de votre montage vidéo ou de votre animation à partir de photos, de vidéos, de textes et de votre logo.

 

Ainsi, si vous souhaitez avoir plus d’informations sur ce support de communication, je vous invite à vous rapprocher de notre société Virtuoses Médias.

Nous commercialisons les espaces publicitaires de la régie publicitaire BTV Média qui est notre partenaire dans le Var et en particulier dans les villes de : Draguignan / Fréjus / Saint-Raphaël / Saint-Aygulf / Puget-sur-Argens / Roquebrune et Montauroux.

Et dans les Alpes Maritimes, dans les villes du Cannet et de Mandelieu.

 

Nous possédons la liste des boulangeries qui disposent de cette installation. Pour la recevoir, je vous invite à nous contacter directement au : 06 60 77 47 72 ou par mail : contact@virtuoses-medias.fr

 

Vous et le marketing stratégique : exemples concrets.

3 réflexions sur le marketing stratégique, voici quelques exemples concrets ci-dessous.

 

Le message unidirectionnel has been dans le marketing stratégique. Exemple et constat direct.

La communication est tourmentée depuis l’arrivée du web et des nouveaux moyens toujours plus performants. Mais le consommateur reste toujours au cœur des stratégies.

De plus en plus sollicitées, les marques ont mis du temps à admettre que la communication est un échange entre les sociétés et leurs clients / leurs clients et les sociétés. L’information circule dans les deux sens et vous pouvez vérifier ce fait en allant sur les réseaux sociaux. Vous trouverez des pages professionnelles appartenant à des marques qui communiquent étroitement avec les internautes, et des prescripteurs de ces dernières qui sont tout simplement des curieux, des intéressés, des prospects ou encore des clients…

Mais ce n’est pas le seul média où l’on retrouve une telle relation avec la cible.

L’échange est un positionnement tendance dont les marques raffolent.

Cette notion utilisée dans le marketing conjugue la commercialisation de biens ou de services et la communication qui a comme objectif de faire passer le message.

Ainsi le marketing est la façon de faire des affaires mais aussi une philosophie de gestion selon laquelle l’entreprise devrait être guidée par ses clients et ses marchés.

 

Identifier les marchés et les publics cibles

Souvent, nous posons cette question aux entreprises avec lesquelles on travaille ; Connaissez-vous votre client type ? Et souvent, on réalise ensemble que la cible est trop large. La communication de masse est une stratégie que même Coca-Cola n’a pas intégrée. Constatons, le courant actuel est celui de manger mieux et plus sainement.

Ce soda associé à la malbouffe, ne peut pas intégrer cette catégorie de personne qui souhaitent consommer autrement.

En continuité de cette réflexion, nous posons cette question à nos clients ; à votre avis quelle est le marché le plus intéressant pour implanter vos produits ?

Ils me répondent souvent, j’aimerais qu’ils soient commercialisés dans toute la France. Le problème n’est pas de regarder vers l’avenir, mais surtout de trouver un compromis efficace entre le budget alloué au marketing et leurs objectifs.
À votre avis vaut-il mieux toucher la France avec un petit budget ou toucher une zone de chalandise de 100 km ? Faire un choix, c’est déjà réussir. L’avantage concurrentiel est aussi à prendre en compte au niveau de l’emplacement. Vous distribuez vos produits dans une zone dynamique à l’année, les prix ne seront pas les mêmes que dans celle d’une zone touristique. La science d’attribuer le bon prix en fonction de la demande doit prendre en compte le calendrier. Prenons l’exemple des glaces, un produit de saisons. Il y aura plus de demandes en été et en fonction de la distribution du produit et de son lieu de vente. N’oubliez pas aussi de regarder le positionnement de ce produit par rapport à la concurrence. Le positionnement cherche à rendre l’offre permanente dans l’esprit du client.

À travers la publicité il permet de créer un univers de référence pour le consommateur. Une différenciation qui s’obtient en travaillant votre identité visuelle.

Peut-on dire que la cible engendre la personnalité de l’entreprise, soit son image de marque ?

 

Des canaux de distribution sur mesure.

Dans ce paragraphe on va parler du mix marketing (Produit, Prix, Place et Promotion) et en particulier de la Place, en français la distribution. Pour concevoir votre stratégie de vente, il faut d’abord connaître le coût d’une vente effectuée dans chacun de vos canaux de distribution.

Ainsi on pourra exposer les trois moyens de distributions qui sont la vente en direct, par téléphone et à l’aide d’un intermédiaire.

 

La vente directe permet d’avoir un meilleur contrôle sur la distribution et de meilleures marges de rentabilité. Dans l’industrie touristique (hôtel, restaurant, avion…), on privilégie la vente directe mais il y a un coût à maintenir ; des employés en poste, les former et savoir gérer les heures d’affluence versus les périodes creuses. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle on constate un transfert vers le web des services. Par exemple, lorsque l’on va au cinéma, l’achat de billets est à meilleur prix en ligne.

 

La vente par téléphone est souvent utilisée quand une entreprise souhaite mettre en place un service-client. Pour ce cas c’est de la vente indirecte, mais le démarchage téléphonique est considéré comme de la vente directe. Ce canal de distribution est souvent en lien étroit avec les différents médias comme le web, la radio, l’affichage…

 

Enfin lorsque l’on fait appel à un intermédiaire pour vendre, les marges sont moindres mais ce que l’on achète est la clientèle. Cela peut être la bonne solution si vous avez un objectif de notoriété.

En conclusion, si vous avez du temps et peu de budget, la vente directe est faite pour vous. Et inversement vous pouvez utiliser la vente par téléphone et à l’aide d’un intermédiaire si vous manquez de temps.

En bref adapter sa stratégie marketing, c’est avant tout se connaître, établir son offre, sa cible, évaluer la demande et choisir des moyens de distributions.

Cet article vous a permis de découvrir 3 étapes du plan marketing, si vous souhaitez en savoir plus.

Vous pouvez consulter cette page : https://virtuoses-medias.fr/actualites/

Et nous suivre sur les réseaux sociaux :

. https://www.facebook.com/virtuosesmedias/

. https://www.linkedin.com/company/virtuoses-medias/

 

Campagnes publicitaires et renforcement de l’identité visuelle.

Aujourd’hui on vous parle du large processus de branding et non de logos. Quelle est la place de l’identité visuelle dans vos campagnes publicitaires ? 

Ci-dessous, voici le guide pour créer une identité visuelle de marque, mémorable.

Les termes “marque” et “logo sont souvent utilisés à tort comme similaires. Toutefois même si le logo est le symbole de l’entreprise il ne représente pas la marque dans sa globalité.

Les campagnes publicitaires doivent respirer une image de marque forte. Elle se travaille en s’appuyant dans un premier temps sur la charte graphique.

Comportant de nombreuses règles associées à la personnalité de l’entreprise, on y retrouve les couleurs, les typographies à utiliser ainsi que tout ce qui entoure l’utilisation du logo sur différents supports.

Le logo et la charte graphique qui en découle sont la première étape pour se distinguer de la concurrence. Avoir une marque mémorable c’est d’abord posséder un symbole fort de sens synthétisant les valeurs et les activités de la société.

Mais avant tout, il paraît indispensable de comprendre ce qu’est une marque.

La marque est un signe distinctif qui permet au consommateur de différencier les produits ou services d’une société de ceux proposés d’une société concurrente. Elle constitue un repère pour le consommateur mais aussi éventuellement un gage de qualité.

La marque se compose de ses caractères physiques distinctifs (nom, logo, produits…), mais aussi et surtout d’éléments associés qui lui confèrent toute sa valeur (capital, image, histoire, identité, personnalité…).

À travers votre communication, la marque vit, communique ses idées et ses émotions, c’est pourquoi une identité visuelle marquante est indispensable.

Quel est le rôle de l’identité visuelle ?

Incarnant l’essence même de l’entreprise et de ses activités, la marque vit à travers le consommateur. Il s’identifie à elle notamment grâce à la stratégie marketing de contenu de marque. Le brand content cherche un maximum de retours positifs et vise à fidéliser le public cible. Mais alors, comment créer une identité de marque efficace ?

  1. En développant la notoriété de votre entreprise en lui donnant un visage et une personnalité.
  2. En instaurant la confiance entre le consommateur et la marque. Le maître mot, jouer sur la transparence.
  3. En Communiquant régulièrement en faisant de la publicité.

Ainsi vous attirerez de nouveaux clients et vous fidéliserez votre clientèle.

Étape 1, l’étude de marché.

L’étude de marché est une sorte de collecte et d’analyse de l’information qui vous permettra de définir :

  • Votre audience : on n’utilisera pas le même ton pour s’adresser à des adolescents ou à une cible de la quarantaine.
  • La concurrence : quelle valeur ajoutée vous démarque de votre concurrence.
  • Votre mission : vous connaissez votre offre, le but est de transmettre les valeurs de l’entreprise à travers cette dernière.
  • La personnalité de votre marque : apposer une image, un environnement autour de la marque afin de se démarquer.
  • Les points forts et les points faibles de la marque en immersion.

 

Étape 2, créer le design de la marque.

C’est d’abord commencer par la création d’un logo puis d’une charte graphique.

L’objectif est de rester cohérent et créatif. La déclinaison de l’identité de votre marque doit être présente sur tous vos supports de communication internes et externes. 

Concevoir une société, c’est aussi développer son image à travers tous les moyens à sa portée. Présenter sa marque sur différents médias pour avoir plus de visibilité est efficace si l’on suit la charte graphique de la marque.

 

Étape 3, identifier les bons canaux de communication.

Communiquer c’est avant tout créer du contenu. La société doit créer du contenu de qualité pour asseoir sa réputation et inviter sa communauté à y adhérer.

La communauté d’une marque peut avoir plusieurs formes telles que les clients, les prospects, les curieux. Laissant sur leurs passages des actions comme des “j’aimes”, des commentaires ou encore des recommandations.

Utiliser un langage personnalisé sur les différents supports de communication visant chacun une cible différente est la chose à faire.

Adapter son image tout en respectant la charte graphique en fonction des moyens publicitaires, vous permettra d’être compris par tous.

 

Les personnes qui suivent votre entreprise sur Linkedin ne sont surement pas toutes les mêmes que celles qui allument leur radio avant de partir au travail et attendent votre jingle.

 

La conception d’une identité visuelle de la marque forte, passe par la personnalisation des supports choisis dans ses campagnes publicitaires.

Vous souhaitez être conseillé sur votre image de marque, contactez-nous par mail : contact@virtuoses-medias.fr

 

Vous pouvez nous retrouver sur les réseaux sociaux :

. https://www.facebook.com/virtuosesmedias/

. https://www.linkedin.com/company/virtuoses-medias/

 

Source : https://www.definitions-marketing.com/definition/marque/
Source : https://blog.hubspot.fr/marketing/guide-creer-identite-marque

 

Comment établir un budget publicitaire annuel ?

Communiquer c’est investir du temps et de l’argent. Alors laissez un expert s’occuper de vous et établir un budget publicitaire adapté à votre société.

 

En BtoB, établir un budget publicitaire est de l’ordre de 5% du CA.

Souvent les sociétés en BtoB optimisent leur budget publicitaire annuel en conciliant le pôle commerciale et celui de la communication. Un échange interne qui permet de mettre en place un budget prévisionnel avec beaucoup de sens.

Jusqu’à présent il a été très difficile de mesurer un ROI (retour sur investissement) de la communication jusqu’à l’arrivée d’internet. Néanmoins les entreprises ont besoin d’un budget publicitaire pour se démarquer et être vues !

Mais faire de la publicité en BtoB, n’est pas aussi facile que ce que l’on croit et le bouche à oreille n’est pas toujours assez efficace. Par exemple pour lancer un produit ou une nouvelle prestation il devra être appuyé d’une stratégie marketing.

C’est pour cela qu’un plan média doit être mis en place en N-1 afin de situer les campagnes publicitaires dans le temps en fonction des évènements calendaires et des offres de l’entreprise.

Alors comment établir un budget pour élaborer son plan média ?

Dans un premier temps il faut dissocier les moyens de communication en ligne et physiques, soit l’Inbound de Outbound pour les plus avertis.

La transition numérique permet aux entreprises de communiquer sans faire exploser leur budget et surtout de mesurer l’efficacité de leur présence en ligne.

Le site web est la vitrine de votre entreprise, il transforme les lead en prospect. Il est important qu’il soit régulièrement mis à jour, notamment si vous avez un espace pour le contenu chaud comme un blog. Ce dernier est très efficace pour le référencement naturel. C’est lui qui va générer du trafic notamment en récupérant des internautes sur les réseaux sociaux. Linkedin, le réseau social des professionnels est un canal à exploiter. Il vous permettra d’entretenir votre réseau et trouver de nouveaux prospects.

Je pourrais encore continuer dans ce processus en vous citant les innombrables ressources d’internet pour communiquer.

Mais savez-vous que 84% des PME BtoB qui combinent l’Inbound marketing et l’Outbound marketing constatent une augmentation de leur chiffre d’affaires ?

Il ne faut pas mettre au placard les médias traditionnels qui permettent souvent une implantation locale de qualité. Puis ne pensez pas aussi que le support papier ne soit plus à la mode. Quel commercial n’a pas de plaquette pour vendre son produit ?

Établir un budget publicitaire annuel est avant tout connaître les différents moyens de communication et leurs impacts sur le consommateur.

Faire appel à un expert pour calculer vos dépenses mensuelles sur une années en terme de communication, vous fera économiser beaucoup de temps et d’argent. Et n’oubliez pas 8 dirigeants sur 10 préfèrent s’informer grâce à des articles. Les moyens de communication traditionnels ne sont pas obsolètes. Accompagnés d’une bonne communication digitale, leurs ROI n’en seront que décuplés.

En BtoC, le budget de communication représente généralement environ 10% du CA.

Avec la transition numérique, les clients ont évolué dans leur comportement d’achat. Le consommateur est devenu Consom’acteur, il évite les marques qui lui semblent trop agressives d’un point de vue marketing.

Mais il ne faut quand même pas perdre de vue vos objectifs marketing pour établir votre budget publicitaire annuel. Que ce soit pour une société en BtoB ou en BtoC vous devez connaître les résultats que vous souhaitez obtenir pour envisager les tactiques qui vous y emmèneront.

Ainsi pour calculer votre budget de communication annuel, il vous faudra ces informations :

  • Objectif de CA annuel
  • Les ventes mensuelles pour atteindre cet objectif
  • Le CA moyen par client
  • Le nombre de ventes mensuelles pour atteindre le CA mensuel fixé
  • Le nombre moyen de leads pour conclure une affaire
  • Le nombre de leads nécessaires par mois
  • le ratio contacts / leads qualifiés
  • Le nombre de contacts nécessaires par mois
  • Le coût par contact

Par exemple si vous avez besoin de 750 nouveaux contacts par mois pour atteindre l’objectif de 12 millions d’euros de CA annuel. Si le coût moyen d’un contact est de 50 euros, vous devrez dépenser 37 500 euros par mois (50×750) soit 450 000 euros par an.
Cela représente 3,7% du CA prévisionnel.

Enfin lorsque vous avez ce chiffre, vous pouvez faire appel à notre société qui vous fera votre plan média annuel. Il vous permettra de communiquer efficacement, grâce à notre expertise dans la communication.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à consulter notre site :https://virtuoses-medias.fr/

Ou nous contacter directement par mail : contact@virtuoses-medias.fr
ou par téléphone : 06 60 77 47 72.

Suivez-nous sur :

Facebook : https://www.facebook.com/virtuosesmedias/
et Linkedin : https://www.linkedin.com/company/virtuoses-medias/

Source : https://blog.agencenile.com/comment-calculer-un-budget-marketing-en-btob
Source : https://www.neoptimal.com/blog/budget-communication-digital-entreprise-b2b

 

Mouvements et Campagnes Publicitaires.

Une année marquée par une prise de parole forte et recentrée des marques dans leurs campagnes publicitaires.

2020 – Comment suivre le courant créatif des campagnes publicitaires ?

Réaliser, diffuser sa publicité pour être connu, pour promouvoir un produit en particulier. Travailler son image de marque, suscite toujours de nombreuses questions. Bref se lancer n’est pas facile alors comment orienter sa stratégie marketing ?

Je vous propose au fils de cette lecture de vous présenter quelques tendances pub du moment qui vous permettront d’élargir votre vision de la communication.

Green Ads, de la publicité éco-responsable.

Des process d’eco-conception, du recyclage, de l’éco-branding…

L’engagement des sociétés auprès de l’environnement fait office de tampon comme si leur signature dévoilait la sauvegarde de l’écosystème. Cette image associée à la marque permet aux yeux des consommateurs d’affirmer leur appartenance.

Proposer à un annonceur une refonte de logo pour les supports imprimés avec une consommation d’encre maîtrisée est un bon commencement. Utiliser du papier recyclé pour l’impression d’affiches et la conception d’emballage des produits est déjà une étape supplémentaire franchie dans l’engagement. Réfléchir à la communication autour de ce produit et choisir des médias adaptés à l’image verte que l’on veut lui associer, là on parle de green ads.

Aujourd’hui on connaît l’impact carbone du digital alors pourquoi axer sa communication sur du mass media en choisissant du mailing avec achat de prospects ? Constituer sa base de données avec des contacts opt-in c’est à dire des contacts qualifiés qui ont donnés leur autorisation pour la réception d’informations par mail, est une démarche responsable. Et au-delà de cela, l’acte de communication en sera plus efficace avec un plus fort taux d’engagement.

Ainsi, on peut conclure que l’envoie d’un mail est nocif sur l’environnement, et c’est pourquoi on vous demande de réfléchir à votre stratégie marketing. La tendance actuelle des marques est d’accoler une image éthique à leur communication. Quels changements engendre ce mouvement sur votre société ?

Laissez à votre cible le choix de consommer en transparence est une valeur ajoutée qui vous permettra de faire la différence parmi vos concurrents.

 

Très tendance le “digital détox”.

Communiquer aujourd’hui est souvent associé au multicanal. L’importance d’être présent sur chaque plateforme, chaque média pour atteindre l’étendu de notre cible est la stratégie du moment. Les sociétés font l’effort d’asseoir leur présence en ligne autant que sur les médias traditionnels. Une transformation éprouvante qui a débuté maintenant il y a quelques années ravissant certains internautes et d’autres moins. Nous sommes dans le mouvement de la sur-information et du contenu éphémère. Produire, écrire, créer, publier est une routine que nous avons adoptée. Non sans moyens, de nouveaux métiers ont émergé avec cette charge de contenus comme celui de “community manager”.

Nous sommes au centre du sujet, les réseaux sociaux et leur rythme de publication imposé. Avec toujours plus d’adhérents impliqués et une audience avec une tranche d’âge toujours plus large. Alors pourquoi sont-ils de plus en plus nombreux à vouloir sortir de cercle vicieux ? Pourquoi certains envisagent le digital detox ?

Les réseaux sociaux accueillent de nombreuses sociétés qui créent leur page professionnelle et diffusent leurs promotions. Vous voyez de quoi je parle les contenus sponsorisés que l’on retrouve sur notre fils d’actualité ?

Le contrôle des marques, sur une plateforme qui permet de se distraire, de se détendre tout en gardant des relations avec ses amis peut être perçu comme malsain. Alors pourquoi les marques sont de plus en plus intrusives dans notre quotidien ?

En naviguant sur les réseaux nous sommes si attentifs, que le contenu diffusé requiert la même attention que celle des publicités que l’on regarde avant le film au cinéma.

Mais la nouveauté qui nous surprend est le contre-courant utilisé par les publicitaires. L’émotionnel est au cœur de la création des campagnes de pub. Le message se fond au milieu de toutes les publications. Il est une sorte de caméléon qui touche sa cible sans faire apparaître l’ombre d’une annonce publicitaire.

Quel meilleur support que les réseaux sociaux existe-il pour faire de la communication émotionnelle ?

 

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à vous abonner à notre newsletter, l’adhésion est en bas de la page : https://virtuoses-medias.fr/

Sinon vous pouvez aussi nous suivre sur :

Facebook : https://www.facebook.com/virtuosesmedias/

et Linkedin : https://www.linkedin.com/company/virtuoses-medias/